Elle s’appellera “De-Venir” : L’exposition qui mesure l’impact des rôles models pour faire bouger les lignes

Elle s’appellera “De-Venir” en deux mots, avec un trait d’union, j’insiste. En verlant, ça donne “Venir de”. C’est le point de départ.

Raian Khadou, jeune créatrice dans le Design Graphique et dans la Deep Tech prend la pause pour Annie Frénot
(Crédit Photo : S. Le Loarne – Lemaire)

“Tout comme l’arbre porte ses fruits, l’homme porte ses idées par nécessité”, disait le philosophe… J’irais un peu plus loin : Tous les arbres ne poussent pas n’importe où et le vigneron sait très bien que, de la nature de la terre, de son acidité, des composants qu’elle contient, la vigne, fut-elle d’un cépage commun, donne un fruit à la saveur unique… “Venir De”, parle de femmes qui viennent de territoires… Et pas de n’importe lesquels : De ces territoires qui ont eu le malheur de faire, un jour, la “une” des journaux, pas en bien, bien sûr, et qui s’en trouvent marqués, parfois stigmatisés. Les fruits qui en sortent n’y sont pas bons, dit-on… En est-on bien certain? Qui les a goûté? Qui va les chercher et “ose” les gouter sait que la saveur en est unique !!! Il en est de même d’un type de fruits que produisent ces femmes : une entreprise ! une activité économique ! “De Venir” présentera donc des entreprises créées par des femmes du quartier de Villeneuve à Grenoble : de l’activité au quotidien, du symbole qui les représente.

“De Venir” parlera surtout de ces femmes : Ce qu’elles deviennent, un arrêt sur image de ce qu’elles sont au moment du shooting, entre avril et juin 2021: Des femmes, d’un âge jeune à plus âgé, d’une situation de sans emploi, d’entrepreneur, de salariée, de mère au foyer, à créatrice, de mariée à maman, de maman à entrepreneure. “Que deviens-tu?” “Je deviens entrepreneurE”… Et après ? On verra, c’est un autre point de départ… Pour allez-vous ? A Villeneuve… ou ailleurs !

De-venir : deux mots et plein de photos pour casser les images que l’on peut avoir dans la tête : celles de Villeneuve, celles d’un QPV, celles de femmes, celles de femmes de QPV, celles de l’entreprise, celles de l’entreprise de femmes de QPV…



Citer ce billet
Séverine Le Loarne-Lemaire (2021, 11 juin). Elle s’appellera “De-Venir” : L’exposition qui mesure l’impact des rôles models pour faire bouger les lignes. Les carnets de Sev. Consulté le 23 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/m8wm

1 réponse

  1. 21/09/2021

    […] le projet vient le temps de la concrétisation. Nos réseaux nous ont permis de rencontrer 2-3 femmes, qui nous ont présenté d’autres femmes… […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search